Pratique de la candidature électronique en marchés publics

La réponse électronique est devenue obligatoire en 2010 pour les marchés de fournitures et de services informatiques supérieurs à 90 000 euros, et elle peut être imposée par l’acheteur public depuis 2012 pour tout marché dépassant ce montant.

A cause de ce contexte mais aussi parce que la dématérialisation représente pour les entreprises une économie substantielle de moyens et un gain en temps important, la maîtrise des nouvelles pratiques qu’elle induit est aujourd’hui un enjeu majeur pour les organisations qui souhaitent rester compétitives.

  1. Retour d’expérience sur les prérequis
  2. Rappel des principes méthodologiques
  3. Pratique des outils de signature électronique
  4. Pratique des plateformes de télé-transmission
  • Type : formation
  • Durée : 1 jour (minimum 7 heures)
  • Lieu : intra-entreprise
Cette formation s’adresse à toute personne du secteur privé répondant à des marchés publics et désireuse de perfectionner sa pratique de la dématérialisation.
  • Pratiquer la signature électronique sur tous les environnements existants
  • Pratiquer la télé-transmission des candidatures et offre sur toutes les plateformes existantes
  • Etre capable d’organiser sa réponse électronique quelque soit l’environnement technique rencontré
Personnes maîtrisant les bases méthodologiques de la dématérialisation : ayant déjà répondu par voie électronique à un marché public ou ayant suivi la formation « La réponse électronique aux marchés publics ».